SANTÉ ET BIEN-ÊTRE

Céntimos Solidarios, ONG SANTÉ ET BIEN-ÊTRE

PROJETS DE SANTÉ ET BIEN-ÊTRE

Nous travaillons sur des programmes et projets de développement traitant des maladies ou affections, et évitant leur apparition. Nous souscrivons au concept de santé de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’après lequel «la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et non pas seulement l’absence d’affections ou maladies».

Si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer votre don au programme de votre choix.


NOVEAU PROJECTS
Élargissement du service d’échographie et de laboratoire au sein du Centre de santé San Martín de Porres, Kpakpamé, Bénin

Poursuivant notre programme de développement sanitaire dans le département de Zou, commune de Za-Kpota, département de Kpakpamé, Bénin, nous avons élargi les services d’échographie et de laboratoire du centre de santé avec l’acquisition d’une sonde linéaire et d’un dispositif de détermination du ionogramme. Ce centre a été lancé par notre partenaire local en 2018 et fournit actuellement une couverture santé à 10000 personnes par an. La forte incidence de la mortalité maternelle a conduit la population locale à demander la création d’un poste de santé. Dans la région, il n’y a pas de centre qui effectue des échographies, seulement quelques cliniques privées dans la ville. Le Centre dispose d’un échographe portable MINDRAY D10. Jusqu’à présent, seules des échographies obstétriques, abdominales et pelviennes ont été réalisées. Pour le reste, les patients doivent être envoyés en ville, ce qui n’est pas bien accueilli, soit à cause de la distance, soit à cause du prix qu’ils y sont facturés. Pour effectuer d’autres types d’échographies, comme celles du sein, la sonde appropriée est nécessaire. En ce qui concerne le laboratoire, peu à peu les locaux s’habituent aux tests de laboratoire. Bien que le service soit assez équipé en termes de matériel, d’équipements, etc. Le service d’ionogramme n’est pas disponible.


Foyer sous tutelle pour les personnes souffrant d’une maladie mentale ou risque d’exclusion sociale.  Buitrago, Soria, Espagne

Céntimos Solidarios, ONG de cooperación al desarrollo. Hogar tutelado para personas con enfermedad mental en riesgo de exclusión social. Buitrago, Soria, España

La stigmatisation sociale dont souffrent les personnes avec des troubles mentaux se traduit par des situations discriminatoires dans différents domaines de leur vie quotidienne qui affecte gravement leur intégration sociale, professionnelle et leur qualité de vie. Les personnes avec des troubles mentaux doivent faire face, dans leur vie quotidienne, à une double difficulté, dénommée la « double maladie ». D’un côté, elles expérimentent des symptômes propres à leur trouble et d’un autre côté, elles doivent faire face aux effets de la stigmatisation sociale associée ce problème de santé mentale.

Maladie mentale et pauvreté sont malheureusement, deux côtés d’une même pièce. Au cours des dernières années, nous avons constaté que le taux de personnes en risque l’exclusion sociale qui souffrent d’une maladie mentale dépasse largement l’incidence du reste de la population, plus précisément dans le cas des personnes sans domicile fixe, les détenus dans des centres pénitenciers et les personnes qui se trouvent sous tutelles publiques. L’exclusion sociale se traduit entre autres par le peu de ressources économiques, la déficiente stabilité résidentielle, la haute difficulté dans l’accès à des postes de travail de qualité avec des salaires faibles, la précarité et les conditions de travail abusives et surtout l’isolement social, la stigmatisation et la solitude.


Découvrez  nos autres domaines d’action:

Guardar

Guardar

Guardar

Guardar

Guardar

Guardar